Assis par terre

Assis par terre

Pourquoi s’asseoir sur le sol ?

S’asseoir par terre présente de nombreux avantages, il n’est pas question ici de bénéfice physique uniquement même s’il en existe énormément. Si vous ne vous êtes jamais posé la question alors c’est parfait, vous ne serez pas déçu.

Context social

Dans notre monde moderne occidental, nous passons énormément de temps assis. Que cela soit au travail, en voiture, en transport, devant la télé…

Lorsqu’on regarde cela avec attention, on se rend vite compte que prés de la moitié de notre journée se fait assis. Ce qui en soit n’est pas un mal, il est tout à fait normal de se déplacer ou de travailler. Mais existe-t-il un lien entre la façon dont nous nous assaillons et les problèmes de posture ? En effet notre société actuelle connait une augmentation alarmante de personnes souffrants du dos et d’autres parties du corps.

Les risques liés à une mauvaise position assise

Il existe plusieurs risques directement liés à une mauvaise position assise. Vous savez probablement déjà que cela entraîne une modification de la posture, mais cela ne s’arrête pas là.

Mais alors quels sont c’est dangers ?
  • Arthrite au niveau de la colonne vertébrale
  • Réduction de la circulation sanguine
  • Augmente la fatigue
  • Affecte l’humeur
  • Douleurs céphalées (tête)
  • Douleurs de la mâchoire
  • Diminue l’efficacité de la respiration
  • Maux de tête
  • Douleurs dorsale et chaines des épaules
  • Dérèglement des fonctions sexuel

Comme vous pouvez le constater il y’a de quoi s’inquiéter quant à notre façon de nous assoir. Mais alors que pouvons nous faire?

Les Solutions

S’asseoir par terre

La première astuce que je vous conseille est de prendre l’habitude de vous asseoir à même le sol. Vous pouvez aussi utiliser un cousin ou un tapis pour plus de confort. Le fait de passer du temps assis par terre permet de maintenir de façon naturelle le dos bien droit. En plus de cela, cette position favorise également une souplesse naturelle des muscles posturaux. En effet, une position assise en tailleur par exemple va permettre d’améliorer l’ouverture de hanche. Une posture assise sur les talons, elle permettra d’étirer les muscles quadriceps.

Les avantages d’une position assise par terre


Comme nous l’avons vu ensemble le fait à être assis sur une chaise ou autre peut devenir néfaste pour notre santé. Le fait de s’asseoir sur le sol permet de conscientiser plus facilement notre posture. De plus, cela nous évite de nous tenir avec le dos voûté.

Les avantages :

  • Améliore la digestion. (en mangeant)
  • Favorise la perte de poids et la consommation en conscience.
  • Augmente la flexibilité.
  • Améliore la posture du corps.
  • Maintiens les articulations du genou et de la hanche en bonne santé.
  • Améliore la circulation sanguine.

En plus des effets positifs sur le physique, il y a aussi une connotation plus spirituelle. Le fait de s’asseoir par terre permet de changer de perspective et donc de voir les choses sous un autre angle. Cette position favorise l’encrage et le retour à soi. Il y a bien une raison pour que la méditation soit une pratique à effectuer directement sur le sol. 

C’est une habitude à prendre et à mettre en place que cela soit chez soi ou au travail. Cela peut sembler archaïque ou primitif au premier abord, mais je vous assure qu’il ne faut pas longtemps pour laisser les a priori de côté.

Comment s’asseoir en tailleur lorsqu’on n’est pas très souple

Nous ne sommes pas aussi souples les uns que les autres. Mais ne vous inquiétez pas, nous allons voir ensemble comment vous pouvez y remédier.

Si vous avez des difficultés à vous asseoir en tailleur et que c’est une position inconfortable pour vous, j’ai la solution. Avec un peu de patience et de volonté vous serez bientôt plus à l’aise au sol que sur votre chaise.

Les postures simples et efficaces

Le papillon et le papillon allongé

Cette posture permet d’ouvrir les hanches et d’étirer les abducteurs qui sont bien souvent très tendent. Oui notre rythme de vie ne favorise pas le bien être de nos chères abducteurs.

Comment procéder ?

Asseyez-vous sur un tapis avec le dos bien droit. Placez l’intérieur de vos deux pieds face à face et rapprochez-les, le plus possible de votre corps. Gardez bien le dos droit dans cette position et avancez légèrement le torse vers l’avant en fonction de votre ressenti.

Variation

Vous pouvez également pratiquer cette posture allongée. Pour se faire allongez vous sur le dos (vous pouvez placer une couverture pour être plus à l’aise.) Placez vos pieds de la même façon que précédemment et gardez le dos bien collé au sol. Si l’étirement et trop sont intenses, placez des coussins sous vos genoux pour relâcher la pression. Prenez le temps de rester dans cette posture pendant plusieurs minutes. Et n’oubliez pas de quitter la pose en douceur.

Posture du pigeon allongé

Cette posture simple et relaxante permet d’étirer les muscles des fesses. Plus particulièrement le Piriformis (pyramidale) qui est en lien direct avec les problèmes de sciatique. 

Comment procéder ?

Allongez-vous sur le dos et commencez par ramener la jambe droite pliée vers le torse. Puis venez superposer la cheville de la jambe gauche sur le genou droit. Pensez à bien garder vos lombaires collées au sol. Une fois, cela fait venez saisir avec vos deux mains la jambe droite dériver la cuisse. Puis venez avec douceur tirer sur la jambe pour la rapprocher du torse. Faites bien attention à garder le bas du dos et le haut des fesses en contact avec le sol. Une fois fini faites la même choses de l’autre côté.

Posture de l’écuyer (ou croissant de lune)

Pour finir, je vous propose une posture plus dynamique qui est très intéressante l matin au réveil. Cette posture libère énormément d’énergie bloquée au niveau du muscle Psoas que l’on surnomme le muscle poubelle. En effet, il est réputé pour garder en lui toutes nos énergies négatives, l’étirer revient à vider sa corbeille. Ne vous inquiétez pas s’il vous prend l’envie de pleurer, c’est tout à fait normal. Une grande quantité d’émotions étant bloquées à cet endroit, il se peut qu’elles ressortent.

Comment procéder ?

Je vous conseille de prendre un tapis ou une couverture afin d’être plus à l’aise. Placez votre pied droit en avant (essayez de garder votre genou au dessus du pied). Placez ensuite votre jambe gauche en arrière le genou au sol. Gardez une posture dynamique et ne vous laissez pas “tomber” dans la pose. Lorsque vous serez en position, vous pouvez monter les bras au ciel ou les garder le long du corps ou sur les hanches. Si besoin, vous pouvez descendre dans la posture pour intensifier l’étirement. Une fois terminé faites la même chose de l’autre côté.

Pour finir

De nombreuses personnes vivent et grandissent avec le reflex et l’habitude de s’asseoir par terre. Ceci est principalement dû à une différence culturelle, mais aussi à un héritage de sagesse de tous les jours. Ce sont des petites choses qui permettent de mieux vivre au quotidien. De plus, si vous entendiez parler d’une solution naturelle et gratuite à un problème n’essayeriez vous pas ?

Nous avons trop pris l’habitude en occident de ne pas traiter la source du problème. Nous nous focalisons sur les symptômes et les camouflons pour passer à autre chose. Mais n’oubliez pas que le corps humain est bien fait. S’il y a un dysfonctionnement, ce n’est pas pour nos embêter, mais nous prévenir. Alors écoutons notre corps, traitons les problèmes à la source et faisons cela en conscience.

Vous avez aimé ? N'hésitez pas à Partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page