Les Malas

qu’est-ce qu’un Mala? 

Les Malas sont des colliers, mais c’est bien plus qu’un simple accessoire. Souvent associés au bouddhisme, ils sont utilisés par de nombreuses personnes dans le monde. Ce chapelet de perles répond à une tradition remontant à plusieurs milliers d’années.

Le mot « mala » est un terme de la langue sanskrit (utilisée dans les textes religieux bouddhistes et hindous). Il peut être traduit par guirlande ou collier de méditation. Le mala était initialement utilisé lors d’une pratique de méditation particulière appelée “Jala”.

Un mala est toujours composé de 108 perles et peut être de différentes compositions. Généralement des perles de bois ou d’Elaeocarpus ganitrus.

Le mala sert à compter des ” mantras ” durant la méditation. Un mantra est une forme de prière ou de chant ayant des effets qui permettent d’atteindre un stade supérieur de conscience et de guérir les blessures de l’âme. Les effets dépendent du mantra utilisé.

Les perles d’un mala servent donc à rester concentré lors de la méditation en utilisant les mantras. Le mala doit être composé de 108 perles pour être complet et d’une perle “gourou”. Même si en occident le terme gourou à une connotation négative, ce n’est pas le cas. En effet, gourou signifie “celui qui dissipe le brouillard”. Cela signifie qu’un gourou aide les autres à mieux comprendre comment trouver la lumière en soi. La perle gourou représente le point de départ de comptage. 

mala

Table des Matières
    Add a header to begin generating the table of contents

    Pourquoi 108 perles?

    Selon les enseignements bouddhistes, il faudrait 108 perles de sagesse pour parvenir à la sérénité. Cela signifie que réciter des mantras 108 fois sans interruption permettrait d’atteindre l’illumination, notamment lors d’une méditation respectant la posture du lotus.

    En ce qui concerne l’hindouisme et le yoga, les 108 pelés font référence aux 108 chakras du corps physique. Bien qu’il en existe 112, 108 se trouve dans le corps et les 4 restants sont hors du corps.

    Toutes les significations liées au nombre 108 :

    • Les 108 noms donnés à Bouddha
    • 108 postures de yoga et mouvements de Tai-chi
    • Les 108 gestes rituels pour l’approche tantrique
    • 108 : 1 chiffre représentant dieux, 0 le vide et 8 l’infinie.

    Les autres utilisations d’un Mala

    Les colliers mala sont utilisés en lithothérapie surtout lorsqu’ils sont constitués de pierres. En effet, les pierres et les cristaux libèrent des énergies bienfaisantes pour la santé physiques et psychologique. Porté quotidiennement, un Collier Mala améliore donc le bien-être général. En méditation, le collier mala donne une valeur objective de la durée de chacune des séances. C’est également un accessoire qui peut aider à travailler la patience ainsi que la concentration. Ce sont des vertus indispensables à la méditation. Mais on peut y voir également une symbolique bien plus profonde, représentant le parcours de ses chemins intérieurs signifiant qui peuvent être traversés à l’infini dévoilant toujours de nouvelles richesses.

    mala

    Enfin, pratiquer le yoga en utilisant un mala peut vous permettre d’atteindre plus rapidement à un état de sérénité intérieure profond. Tout comme en méditation, il va vous permettre de rester concentrer et de faire abstraction de tout ce qui vous entoure. 

    En Asie, beaucoup de gens porte un mala sur eux à tout moment, cela les aide à garder leur calme dans toutes les situations. J’ai souvent vu des chauffeurs de taxi en Asie utiliser des Malas dans le trafic. C’est une façon des rappeler le calme intérieur.

     

     

    Comment utiliser son Mala ?

    Pour commencer, asseyez-vous dans une posture qui vous convient pour méditer. Cela peut être en tailleur, en lotus ou même allongé. Placez vos doigts en Gyan Mudra avec une main et tentez votre Mala dans l’autre.

    Une fois prêt pour votre séance de méditation, respirez profondément pour vous ancrer dans la posture. Lorsque vous vous sentez bien installé et ancré dans votre position, vous pouvez commencer à penser à un mantra. Choisissez-en un en lien avec le type de méditation que vous souhaitez.

    Ensuite, récitez votre mantra dans votre esprit lentement. A chaque fois que vous récitez votre mantra faite passer une perle dans vos doigts (prennes la plus grosse perle en premier ou le bout du Mala. Cela vous permettra de savoir lorsque vous aurez récité vos 108 mantras en revenant à la première perle.

    Le Mala en Yoga 

    Vous pouvez aussi utiliser votre mal alors de séance de yoga. En effet, cette discipline nécessite tout comme la méditation, énormément de concentration.

    Il est possible de profiter de l’énergie du mal à tibétain pour optimiser sa séance. Certains bracelets mala permettent d’accéder plus rapidement à un état de sérénité intérieure. Ils sont également propices au bien-être et à la relaxation.

    Dans le yoga, le bracelet malade peut aussi devenir un point de fixation. Il permet de rester concentré et surtout de faire abstraction de l’environnement.

    Les origines du Mala

    Depuis plusieurs siècles, les Malas sont utilisés dans la tradition hindouistes et bouddhiste. On retrouve ses colliers sacré dans de nombreuses cultures. On les appelle rosaires ou chapelets dans la tradition catholique. En Chine, porter un mala permet de se prémunir des mauvais esprits. De plus, ils servent à éloigner les énergies négatives et à se purifier sans considérations religieuses ou méditatives.

    En Occident, les malins sont aujourd’hui un accessoire de Malas sont aujourd’hui un accessoire de mode. En effet, on rencontre de plus en plus de personnes portant des malins comme de simples bijoux ou porte-bonheur. Certains disent que les Malas ont un pouvoir de guérison.

    C’est avant tout un objet personnel dans l’utilisation dépend des aspirations de chacun. Ses aspirations peuvent être spirituelles, religieuses ou décoratives.

    Les propriétés des Malas

    Les Malas possèdent de nombreuses propriétés qui sont intéressantes pour leur porteur. Au-delà de l’aspect spirituel, ou de la lithothérapie, les Malas portent en eux une certaine énergie. Cela dépend évidemment du porteur.

    Chaque personne utilisant un malin va l’imprégner de son énergie. Si ce Malas est utilisé pour méditer, visualiser ou pratiquer la gratitude, il va se charger d’énergie positive. C’est donc ce que nous en faisons qui détermine leur pouvoir. 
    Si j’utilise un mala pour méditer, je l’imprègne d’une énergie de calme, de paix et d’amour. Et donc si par la suite, je décide de le porter sur moi tout au long de la journée, j’en ressentirais des bienfaits.

     

    Comment choisir son Mala ?

    Effectivement, il est important de bien choisir son mala. Tout comme en Lithothérapie avec les pierres, c’est un petit peu comme si le mala vous choisissez. Vous ne savez pas exactement pourquoi, mais c’est celui-là qui vous attire, c’est comme si un lien se créer entre vous et l’objet.
    C’est grâce à ce lien que votre mala vous apportera de belles énergies. Il est important de ressentir une connexion avec le mala, sans quoi vous n’y mettrez pas d’intention positive et vous passerez à côté de ses bienfaits.

    Prenez le temps de bien choisir le malin qui vous correspond le mieux. Que ce soit par sa couleur, sa forme ou encore son aspect général. Plus vous aimerais votre mala, plus vous aurez envie de l’utiliser et d’y mettre de l’intention.


    Vous avez aimé ? N'hésitez pas à Partager.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Retour haut de page