Pranayama, l'art de respirer

Qu’est ce que le Pranayama?

Le Pranayama est le 4ème Limbs (la 4e étape) du Ashtanga. Cette étape concerne la respiration son contrôle. Afin de réaliser toutes les étapes du Ashatanga et atteindre Samadhi, il est nécessaire de maîtriser la respiration.

Cliquer ici pour en savoir plus sur l’Ashtanga (cela aidera à la compréhension de cet article).

Prana signifie la force vitale.

Yama signifie l’extension.

Pranayama est donc directement liée à l’extension de la vie. Cette pratique ancestral fut transmise de génération en génération oralement. Jusqu’au jour ou Patanjali souhaita retranscrire ces enseignement ce qui permit à tous de les connaitre.

Pranayama
Pranayama

La pratique des Pranayama représente la prise de conscience de la respiration. Bien trop souvent oubliée et prise pour acquise, la respiration reste le besoin numéro pour chacun de nous. De nos jours nous en avons oublié la vraie valeur. Nous passons la journée à respirer de façon inconsciente alors qu’il sait d’un art.

En effet, nous sommes très souvent pris par nos occupations et nous en oublions les racines de notre vie. Prendre le temps de respirer et de ne rien faire d’autre, à déjà prouvé scientifiquement ses effets bénéfiques.

Nous n’avons pas besoin de connaître toutes ces recherches scientifiques pour ressentir le bien profond que procure une respiration profonde et consciente. Nous le faisons tous, lorsqu’un stress survient, ou lorsque l’on finit un exercice sportif. Une respiration lente et profonde procure un sentiment de béatitude très intense, c’est pour cela que nous le faisons tous instinctivement.

Table des Matières
    Add a header to begin generating the table of contents

    Contrôler l’esprit pour contrôler la respiration

    Malgré cela, lorsque le besoin s’en fait sentir, nous trouvons toujours un instant pour respirer en pleine conscience. Malgré cela, lorsque le besoin s’en fait sentir nous trouvons toujours un instant pour respirer en pleine conscience. Cela révèle bien à quel point notre corps nous demande de prendre le temps de respirer.

    Le contrôle de la respiration commence par le contrôle de l’esprit. En effet, il est impossible de réaliser quoi que ce soit en pleine conscience si l’esprit n’est pas totalement sous notre contrôle. Si l’esprit divague et contrôle nos agissements, il est facile de se perdre dans ses pensées. Si l’esprit divague et contrôle nos agissements, il est facile de se perdre dans ses pensées.

    Pourquoi prendre le temps de respirer?

    Au-delà de cette sensation de bien-être que procure la respiration consciente ne nous ne savons aujourd’hui que cela à énormément de vertus.

    • augmentation l’oxygène dans le sang
    • amélioration la posture
    • amélioration le sommeil
    • renforcement du système immunitaire
    • amélioration de la concentration
    • augmentation votre vitalité
    • amélioration la digestion
    • aide à mieux gérer les émotions
    • détoxication votre corps

    Maintenant nous savons à quel point la respiration consciente est bénéfique sur le corps et l’esprit. Il appartient à chacun de nous de prendre le temps de respirer.

    La respiration source de béatitude

    projection astral
    projection astral

    La pratique du Pranayama apporte une réelle amélioration de la qualité de vie. En plus de tous les bienfaits reconnus de cette pratique, le simple fait de s’y essayer peut changer énormément de choses.

    « L’expiration et la suspension de la respiration produisent la stabilité du mental. »
    Yoga-sutras de Patanjali

    Cette citation de Patanjali résume bien l’effet premier de la pratique Pranayama. C’est cette stabilité mentale qui est la récompense ultime. Grâce à cela, tout devient plus simple dans nos vies et dans nos échanges.

    La pratique de Pranayama n’a pas uniquement des effets positifs sur nous, elle en a sur tout ce qui nous entoure. Lorsque l’esprit et le corps ne font qu’un et que la prise de contrôle est totale, la perception même du monde change.

    Une fois apaisé intérieurement, il y a bien moins de chance pour que l’extérieur puisse nous atteindre. C’est cette béatitude qui fait que nous sommes heureux par nature et avec aisance.

    Les techniques Pranayama

    Bien entendu, il n’est pas nécessaire de suivre une séance de Pranayama pour ressentir les effets bénéfiques de la respiration. Le simple fait de s’asseoir et de respirer profondément pendant plusieurs minutes est déjà très bénéfique.

    Cependant, les différentes techniques Pranayama apportent une autre dimension à la respiration. Grâce à l’enchaînement des techniques, il est plus facile de rester concentré et d’augmenter la capacité pulmonaire.

    Voici les techniques de Pranayama:

    1. Nadi Sodhana

    Aussi appelée respiration nasale alternée. Cette technique est utilisée pour balancer les énergies à l’intérieur du corps.

    L’énergie vitale est canalisée aux travers des Nadis qui sont des centres énergétiques. Les principaux centres sont IdaPingala et Sushumna

    Pingala est associé au feu et à l’énergie masculine, qui se situe du côté droit.

    Ida est associée à l’eau et à l’énergie féminine, qui se situe du cotée gauche.

    Lorsque Ida et Pingala sont équilibrés, ils se rejoignent et créent Sushumna. La technique Nadi Sodhana est faite pour alterner les énergies masculines et féminine intérieur.

    Les Nadis
    Les Nadis

    2. Ujjayi

    Ce pranayama est le plus connu et le plus utilisé en yoga. Lors de la pratique d’asana il est souvent utilisé pour ramener la conscience à la pratique lorsque l’esprit s’évade. Ujjayi est une respiration qui imite le bruit des vagues lors de l’inspiration et expiration nasale. La rythmique de Ujjayi aide à la concentration.

    3. Kapalabhati

    Aussi connu sous le nom de respiration de feu. Il s’agit de forcer l’expiration et de garder une inspiration naturelle. Cette technique permet de réchauffer le corps et prépare à la pratique d’asana. La pratique de Kapalabhati diminue le stress et le sentiment d’angoisse. Elle va aussi par la même occasion améliorer la circulation sanguine.

    kapalbhati
    kapalbahti

    4. Bhramari

    Plus communément appeler l’abeille bourdonnante due au son produit durant la pratique. Il sait du mantra ôm seulement ici il est fait bouche fermée. Cela permet une vibration qui est concentrée sur le chakra du troisième œil. Cette vibration apaise, réduit le stress et les maux de tête.

    5. Sheetali

    Aussi connus sous le nom de respiration refroidissante. Comme son nom l’indique il s’agit d’une technique de respiration qui vise à rafraîchir le corps. C’est une pratique très utile lorsque les températures extérieures deviennent dures à supporter. Il est conseillé aux femmes enceintes de la pratiquer afin de garder une température fraîche au niveau corporel.

    sheetali
    sheetali

    6. Bhastrika

    Appelé le sou souffle, cette technique est similaire à Kapalabhati, ici les inspirations et expiration sont forcées. Cette pratique permet le drainage des poumons et oxygène le sang. De plus, elle va énergiser le corps et tonifier la zone abdominale.

    7. Chandra Bedhi

    Comme pour Nadi Sodhana, il s’agit d’une technique de respiration alternée. Seulement, ici, la technique ne va être effectuée que sur une seule narine. La narine concernant Ida, c’est-à-dire la narine Gauche. Cette pratique permet de calmer l’esprit et le corps. Il est préférable de pratiquer Chandra Bedhi le soir avant de ce coucher. Ida représente la lune, la femme, le calme.

    8. Surya Bedhi

    À l’inverse de cette pratique, vise le côté droit, c’est-à-dire Pingala. Surya Bedhi est utilisée pour chauffer le corps et la respiration. Plus communément utilisée le matin au réveil ou avant la pratique d’asana afin de vivifier le corps et l’esprit. Cette pratique aide à la purification du sang de ses toxines.

    Respirez et vivez

    La pratique Pranayama reflète l’état d’esprit et la philosophie Yoga. La maîtrise de l’esprit est une étape cruciale dans la vie de tout être vivant. Cela est facilité grâce à la respiration consciente. Les différentes techniques de Pranayama sont comme une porte qui s’ouvre sur l’âme. Une pratique régulière apportera son lot de bénéficie direct sur la santé du corps et de l’esprit.

    Lorsque la respiration reprend sa place maîtresse dans nos vies, une multitude de changements s’enclenchent. Non seulement en nous-même avec l’amélioration de la santé physique, et la diminution du stress. Mais aussi sur notre entourage, une personne apaisée et en harmonie avec elle-même est toujours plus à même de déclencher de belles choses dans sa vie.

    Gardons toujours à l’esprit que la respiration est la maîtresse de nos vies. Et si elle est contrôlée, tout peut l’être.

    Vous avez aimé ? N'hésitez pas à Partager.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Retour haut de page