Trataka Yoga

Le Yoga des yeux

trataka

Cette pratique méditative appelée Trataka en sanskrit, consiste à utiliser la concentration oculaire pour méditer. On entend souvent dire que les yeux sont les fenêtres de l’âme, alors comment utiliser cela pour améliorer la méditation ?

La plupart des maîtres yogas ont recours à cette pratique pour intensifier et approfondir leur méditation. C’est une technique qui a fait ses preuvent bon nombre de fois et qui aide à calmer l’esprit pour trouver une concentration pure.

Table des Matières
    Add a header to begin generating the table of contents

    L’importance de la vue

    vue

    Pour la grande majorité des gens, la vue est le sens olfactif le plus utilisé. Nous avons tous une tendance à vouloir utiliser nos yeux avant n’importe quel autre sens. Ce qui est tout à fait normal, après tout, on dit bien “je ne crois que ce que je vois”.

    En effet, environs 80 % des informations sensorielles que nous recevons proviennent de la vue. En comparaison avec nos autres sens, la vue peu être utilisé à chaque instant (sauf dans le noir bien entendu).

    Pour utiliser le toucher, nous avons besoin d’être à proximité, pour l’odorat un peu moins, mais nous ne pouvons pas sentir un bon repas à cent mètres. En ce qui concerne l’ouïe, c’est pareil, nous ne pouvons pas entendre une personne parler normalement à plus de dix mètres. Et pour le goût, c’est encore pire, il faut que l’aliment soi dans notre bouche.

    La vue est notre seul sens qui puisse performer de près comme de loin avec de bons résultats. De plus, l’œil est après le cerveau, l’organe le plus complexe du corps humain. Il contient plus de 200 millions de cellules actives, et il peut fonctionner au maximum de ces capacités à tout instant.

    L’œil humain est capable de discerner plus de dix millions de couleurs différentes. Le temps que mettent les informations à aller de l’œil vers le cerveau est quasi inexistant. Vous l’aurez compris l’œil est une merveille de technologie humaine.

    Pourquoi cette pratique est si efficace?

    Je vais résumer l’intérêt de cette pratique en une seul phrase : “Yeux immobiles, esprit immobile”. Comme nous l’avons vu au-dessus, l’œil est un organe complexe et extraordinaire. De ce fait, les yeux sont très importants pour nous au quotidien, à chaque instant de notre vie.

    Les yeux sont constamment en mouvement, ils ont la bougeotte. Ces mouvements s’appellent des micro-saccades, et ils sont nécessaires pour envoyer des informations en temps réel au cerveau sur tout ce qui nous entoure.

    Nous avons hérité cela de nos ancêtres qui vivaient constamment en état de “combattre ou fuir”. Aujourd’hui, nous avons beaucoup moins besoin de ces micro-saccades, car nous vivons dans un monde bien plus sures qu’il y a quelques centaines d’années. Imaginez-vous dans une forêt à l’affût de danger éventuel, de gibiers ou de prédateurs. Vous seriez bien content d’avoir un œil capable de percevoir chaque mouvement autour de vous.

    Lorsque nous regardons un objet pendant un certain temps, notre vision devient floue et l’objet tend à disparaître. Cela est dû à la conception initial de l’œil humain qui est fait pour bouger dans tous les sens à la recherche d’informations.

    L’instinct de survie

    L’œil, à donc une sorte d’instinct de survie inscrit dans son “code” ce qui veut dire qu’il fonctionne principalement sur ce mode de vie. Notre incapacité à arrêter ces micro-saccades, produit énormément de stress et d’anxiété ce qui à tendance à baisser notre qualité de vie.

    Aujourd’hui, l’utilisation constante d’ordinateur ou de smartphone a encore plus augmenté ce reflex de micro-saccades. Des information incessantes, des couleurs, des image et j’en passe qui sollicites nos yeux à un rythme effréné.

    Lorsque nous regardons certaines images d’illusion avec plusieurs cercles et autres forme. Nous avons l’impression que l’image ne cesse de bouger alors qu’en réalité rien n’a changé. Ceci est dû à l’activité incessante des yeux qui ne cessent de regarder partout alors que vous pensez ne regarder qu’un seul endroit.

    Calmer l’oeil

    Vous l’aurez donc compris, il est difficile d’atteindre un état stable et apaisé si les yeux ne sont pas calmés. Peu importe ce que vous faite dans une journée, vos yeux créeront inconsciemment du stress si vous n’apprenez pas à limiter les micro-saccades.

    C’est exactement pour cela que le Trataka est une pratique très utilisé par les pratiquant de yoga en Inde. Cependant, il reste rare d’en entendre parler en Occident.

    Nous avons tout à gagner dans cette pratique, même pour les personnes ne pratiquant pas les Asanas. Les bienfaits sur le stress, l’anxiété et l’hyperactivité qui nous touche tous aujourd’hui sont incroyable. En effet, nous sommes tous concernées par l’évolution de notre société, même pour les personnes vivant hors des grandes villes.

    Nous avons tous une télévision, un smartphone ou un ordinateur, ce qui nous stress, de façon invisible. Et malheureusement nous en payerons le prix dans les années avenir, certains d’entre nous le payent déjà.

    Pratiquer le Trataka

    trataka

    Pour pratiquer le Trataka, vous aurez simplement besoin d’une bougie. Asseyez-vous dans une position confortable et placez la bougie à une distance d’un mètre. Faites attention à bien placer la flamme au niveau de votre gorge.

    C’est important de ne pas la mettre trop bas ou trop haut pour éviter des tensions dans le cou ou les sourcils. Vérifiez que la flamme ne bouge pas et qu’il n’y a pas le moindre courant d’air. Une fois en place, fermez vos yeux.

    Ouvrez les yeux et regardez la flamme sans cligner des yeux. La flamme possède 3 couleurs différentes, à la base une couleur légèrement rouge, au centre un blanc puissant et en haut une couleur plus terne. Concentrez-vous sur la partie de la flamme la plus lumineuse.

    Fermez les yeux une nouvelle fois, si l’image de la flamme apparaît concentrez-vous en douceur sur cette image. Essayez de ne pas la pourchasser ou de la maintenir cela pourrait la faire disparaître, soyez délicat. Répétez cette pratique trois fois au rythme qui parait approprié.

    La pratique doit évoluer de façon graduelle, au départ commence par regarder la flamme entre 10 et 15 secondes. Augmentez ce temps petit à petit jusqu’à arriver à 1 minute, cela peut prendre du temps alors armez vous de patience. Une fois arrivé à ce stade, concentrez-vous les yeux fermer sur l’image de la flamme pendant 4 minutes. N’allez pas au-delà de cela, c’est la limite pour cette pratique.

    Les Bénéfices du Trataka

    Les bénéfices liés à cette pratique sont très nombreux, les voici :

    • Purifie les yeux
    • Renforce les muscles des yeux et améliore la vision ainsi que la mémoire
    • Diminue l’insomnie
    • Améliore la concentration, c’est très utile pour les enfants
    • Développe l’intuition, la visualisation et la volonté

    Vous l’aurez compris, il y a énormément de bonnes raisons pour vous y mettre dés maintenant. De plus, cette technique a un impact direct sur la pratique de la méditation. Grâce à ces exercices visuels, vous serez plus enclin à entrer dans un état méditatif.

    Pour beaucoup de personne la méditation reste un challenge, un combat incessant avec l’esprit et la petite voix intérieure. Cela pousse beaucoup de gens à abandonner la méditation, ou parfois à arête leur pratique par agacement. Le travail fait en amont en pratiquant le Trataka, permet de limiter les débordements de l’esprit.

    Une fois que vous avez appris à vous concentrer sur une flamme. Et sur l’image de la flamme les yeux fermés, votre esprit vous laissera de plus en plus tranquille. La concentration (Dharana) est une des étapes Ashtanga qui mène à la méditation. Il parait donc plus simple de suivre les étapes une par une plutôt que de se lancer dans la méditation directement.

    Le processus

    méditation

    Le Yoga est un processus complet qui n’oublie pas un seul aspect de la vie. Il est important de ne pas se précipiter et comme pour tous, de croire en le processus.

    Si vous souhaitez à tout prix méditer, allez-y, vous apprendrez toujours de belles choses sur vous-même et sur la vie. Cependant, il est préférable de commencer par le commencement et de prendre le temps de maîtriser chaque caractéristique de l’être.

    Trataka est un moyen simple d’assimiler beaucoup de choses, la méditation se transforme en une pratique profonde et sans limite. Si vous avez du mal à ressentir les bénéfices de la méditation, si vous avez l’impression de perdre votre temps ou de vous ennuyer, alors essayez le Trataka.

    Après avoir pratiqué le Trataka pendant quelque temps (un ou deux mois), essayez-vous de nouveau à la méditation. Et je suis certain que vous ne ressentirez plus les mêmes choses.

    Prenez le temps

    Comme pour toute chose dans ce monde, rien n’arrive en un claquement de doigts. Il faut faire preuve de persévérance, de dévotion et d’amour dans ce que l’on fait. En effet, que se soit pour un joueur de foot professionnel ou un scientifique de renommer, rien n’arrive en un jour. Alors n’espérez pas que le Yoga soit une exception à cette règle.

    Ne soyez pas dur avec vous-même si des obstacles se glissent sur votre chemin. Aimez et appréciez chaque sensation, même les plus désagréables, cela vous conduira à l’acceptation et la libération.

     

    Lien externe : https://fr.wikipedia.org/wiki/Trataka

    Vous avez aimé ? N'hésitez pas à Partager.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Retour haut de page