Les Gunas

Que sont les Gunas?

Pour commencer, il y a trois Gunas, Sattva, Rajas et Tamas.

D’après la philosophie du yoga (samkhya), toutes objets de l’univers connaît et comporte trois états d’énergie appeler Gunas. Le meilleur moyen pour trouver l’harmonie intérieure est de comprendre comment fonctionne les Gunas.

Les Gunas sont des énergies :

Sattva : équilibre

Rajas : mouvement

Tamas : inertie

Apprendre à repérer le Guna prédominant chez soi-même contribue à la compréhension de son propre fonctionnement psychologique et physiologique. Les Gunas sont donc essentiels en Ayurveda et en yoga. En effet, au mieux nous comprenons leur fonctionnement ainsi que leurs caractéristiques, au mieux nous nous comprenons.

 

Table des Matières
    Add a header to begin generating the table of contents

    Sattva : équilibre

    Sattva représente un état d’équilibre parfait. À l’échelle de l’univers ça te va et la Force créatrice du dieu Brahma. On peut distinguer Sattva par l’état de sérénité, d’éveil de la conscience, d’intelligence, de créativité, de sagesse qui caractérise l’objet ou la personne sous domination de Sattva.

    Il en résulte chez l’homme des vertus d’humilité d’honnêteté et de tolérance et de paix. Sattva est l’État vers lequel nous devons tendre pour atteindre l’état de santé, de longévité et de bonheur visé par le yoga. Et cet état énergétique de de stabilité s’atteint par un bon équilibre des autres Gunas.

    équilibre

    Rajas : mouvement

    Rajas est l’énergie du mouvement physique : c’est l’agitation psychomotrice qu’on peut connaître dans les états de stress. C’est ce qui nous pousse à faire les 100 pas ou à tourner en rond. Rajas est le besoin de se défouler, de relâcher le trop-plein d’énergie. C’est aussi l’énergie psychique : la création de troubles, d’émotions, de sentiments.

    La prédominance de ce Guna sur les deux autres, confère à l’individu un caractère autoritaire, fier, ambitieux, un fort besoin de contrôle ou une difficulté à se calmer. Dans l’univers, Rajas représente la Force de protection du dieu Vishnu.

    Tamas : inertie

    Tamas est l’inertie, la paresse, la difficulté à ressentir quelque chose, l’apathie. Cet état est représenté par les ténèbres et implique chez la personne prédominer par ce Guna des traits d’égocentrisme. On parle aussi d’accès difficile à la spiritualité, une tendance à la déprime, à l’ironie, une certaine lourdeur. Dans l’univers, Tamas est l’énergie destructrice de Mahesha.

    La dominance d’un Gunas

    Vous l’aurez compris les Gunas ont des rôles bien différent. Ils sont tous complémentaires et ne peuvent se passer les uns des autres. Chacune des énergies que représente les Gunas est nécessaire pour vivre.

    Que se passe-t-il lorsqu’un Gunas domine les autres :

    • Lorsque nous sommes Sattviques, nous nous sentons calme et harmonieux, nous avons l’esprit clair
    • Un état Rajasique est un État passionné, hyperactif, ou le mental est agitée en permanence.
    • Quand nous sommes Tmasiques, il nous est difficile de sortir du lit. Nous nous sentons démotivées, avec l’envie de ne rien faire.

    guns

    Nous avons besoin de ces trois qualités, énergies dans notre vie. Tamas nous fait nous arrêter et nous reposer. Rajas permet de nous mettre en route le matin. Et nous avons besoin de Sattva pour comprendre et obtenir clarté et sagesse.

    Se nourrir des Gunas

    Notre corps est alimenté par la nourriture, l’eau et l’air. L’esprit quant à lui est nourri par les pensées les sentiments et l’apport des cinq sens. Mais alors votre corps et votre esprit sont-ils nourris de Tamas, Rajas ou Sattva?

    Plus vous êtes exposés à un Guna, plus celui-ci se développera dans votre esprit et votre cœur. Exposer vous à plus de Sattva et il grandira en vous. Il en va de même pour les autres Gunas. Effectivement, nous entendons souvent cette phrase « vous êtes ce que vous mangez ». C’est la vérité. Mais vous êtes aussi ce que vous pensez, ce que vous faites, ce que vous lisez, ce que vous ressentez…

    Nous sommes une combinaison de qualités de nos pensées, actions et contributions.

    Au fur et à mesure que vous avancez dans votre vie, prêter une attention particulière à ce que vous ressentez pendant et après avoir consommé un repas. Faites le également lorsque vous regardez un film, vous lisez un livre, lors d’une conversation ou une idée… Vous sentez-vous plus calme, inspiré, confiant, énergétique, sage au clair ? Ou vous sentez-vous plus fatigué, confus, agitée, émotif, anxieux ou déprimé ?

     

    A un niveau plus subtile, vous devez également être attentif à la qualité de vos pensées et de vos émotions. Prenez conscience de l’effet que vos pensées émotions sur vous. Vous ont-elles paralysé (Tamas), agité (Rajas), ou calme et équilibré (Sattva)?

    Toutefois, il se peut que vous n’ayez pas le choix quant aux pensées et vos émotions qui se manifestent. Par contre vous avez le choix de celles auxquelles vous prêter attention. Celles qui s’attarderont, grandiront et se multiplieront. En effet comme pour la loi d’attraction, ce sont vos pensées qui induisent votre réalité. Ce qui veut dire que votre vie dépend principalement de votre façon de penser.

    L’approche faite grâce aux Gunas, permet de mieux comprendre et de mieux gérer nos pensées. 

     

    Les Gunas et la nourriture

    Les Gunas sont aussi présents dans la nourriture que nous mangeons. En effet, chaque aliment porte en lui la dominance d’un Guna.

    • Les aliments tamasiques sont ceux qui ont un effet sédatif sur l’esprit et le corps. 

    Viande, poisson, oignons, ail, poireaux, champignons, boisson alcoolisée… Et aussi tout aliments qui a été conservé au frigo pendant la nuit avant d’être consommé.

    • Les aliments rajasiques sont ceux qui ont un effet stimulant sur l’esprit et le corps. 

    Boisson caféiné ou énergisante, chocolat, épices, aliments salés, œuf.

    • Et les aliments Sattviques sont ceux qui conduisent à la clarté d’esprit et à la santé physique.

    Eau, céréales, légumineuses, légumes, fruits, noix, les frais non pasteurisés, miel non transformé. 

    alimentation

    Les personnalités

    Une personne sattvique, a le mental stable, exempt de agitation et d’inertie. Son esprit exprime la paix et le bonheur. De plus, elle possède une vaste connaissance et est capable d’une profonde compréhension. Son humeur est inspirante et créative.

    Un individu rajasique est généralement passionné et autoritaire. Elle aime acquérir des choses et est attaché aux choses déjà acquise. Cette personnes agit sans cesse pour gagner et dépenser plus. Elle est remplie de joie de son succès, mais aussi des peines de ses échecs.

    Une personne tamasique concentre principalement son attention sûr elle-même et son propre bien-être. Elle aime travailler dur, généralement un travail physique, mais a tendance à l’inertie quand elle perd l’intérêt pour son travail. Souvent mécontente et insatisfaite. De plus, elle a aussi tendance à être arrogant et impulsive. 

    Conclusion sur les Gunas

    Comprendre les Gunas nous aide à voir les choses plus clairement. Ainsi, la qualité de nos pensées, de nos actions, et des choses avec lesquelles nous interagissons devient plus claire. Ensuite, il s’agit de faire des choix conscients sur ce que nous consommons, les pensées auxquelles nous prêtons attention, et la façon dont nous agissons.

    La méditation et d’autres pratiques spirituelles sont de bonnes techniques pour développer un esprit est un cœur sattvique. 

    Toutefois chaque Guna à de l’importance. Sans Tamas, il serait impossible de se coucher le soir. Sans Rajas, il serait impossible de se lever le matin. Et pour finir sans Sattva, il serait impossible de trouver la paix intérieure et le calme.

    Nous avons besoin de chacune de ses énergies pour vivre. En effet c’est grâce à ses trois Gunas que nous sommes ce que nous sommes. Il est intéressant de les utiliser afin de trouver son équilibre personnel. 

    Vous avez aimé ? N'hésitez pas à Partager.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Retour haut de page